Changement d'adresse

Le site de l'Association Faune et Flore de l'Orne a changé d'adresse, vous allez être redirigé automatiquement

Pensez à mettre à jour vos favoris : www.affo-nature.org

Si vous n'êtes pas redirigé automatiquement dans 5 secondes, cliquez sur ce lien

Comment valoriser nos déchets organiques
Le contexte
Le compostage :
le principe
Le compostage :
les déchets
Le compostage :
les techniques 1

Le compostage :
les techniques 2

Le paillage
Les toilettes sèches

 

Nos déjections ne sont pas des déchets à éliminer, mais font partie intégrante de l’écosystème qui nous fait vivre. Notre alimentation vient de la terre, nos déjections doivent y retourner, mais suivant un processus qu’il vaut mieux connaître afin de ne pas commettre de fautes irréparables.


L’objectif est d’utiliser nos déjections pour la production de compost.
Il faut tout d’abord empêcher l’uréase - une enzyme présente dans les déjections - de transformer l’azote organique en ammoniac inutilisable pour la synthèse de l’humus.
La cellulose végétale inhibe les réactions enzymatiques (à l’origine des odeurs désagréables) qui minéralisent la matière organique des déjections. Il faut donc ajouter, à nos déjections, de la cellulose végétale (sciure de bois).
L’adjonction de cellulose augmente le rapport carbone/azote et favorise de ce fait le compostage.

Un détail important :

le blocage des réactions enzymatiques n’a lieu qu’en milieu humide, donc en présence d’urine

  


Mode d’emploi :

On dépose au départ une couche de quelques centimètres de sciure de bois (des essences locales) au fond du seau de la toilette.

Après chaque utilisation, couvrir les selles avec une feuille de papier toilette et un peu de sciure que l’on humidifie à l’aide d’un pulvérisateur.

Ne pas attendre que le seau soit trop rempli et lourd pour vidanger dans le carré à compost.

Rincer et égoutter le seau avant de le remettre en service.

  


Exposition réalisée par l’Association Faune et Flore de l’Orne en 2007

grâce au soutien financier du Conseil Régional de Basse-Normandie